Chasseurs de Têtes

Comment faire des chasseurs de têtes des alliés dans votre recherche d'emploi

Le monde de la chasse de têtes est un petit monde qu'il faut bien connaître afin d'en tirer le meilleur. Voici les conseils de professionnels qui vont vous faire gagner un temps précieux dans votre recherche d'un job.

Conseils par thèmes :
  • Contactez efficacement les chasseurs de têtes

    Vous devez être visible auprès des chasseurs de têtes pour qu'ils vous repèrent et vous contactent dans le cadre des missions qu'ils gèrent. Afin d'être détecté et appelé par leur chargé de recherche, il faut comprendre leur mode de fonctionnement, se mettre en contact avec eux et entrer dans leur écran radar. Voici comment les contacter.

  • Soyez pro dans votre approche des chasseurs de têtes

    Approcher efficacement un chasseur de têtes commande de bien comprendre sa façon de travailler. Il effectue un métier de recrutement dans lequel son client est l'entreprise qui le mandate. Vous n'êtes donc pas son client mais un simple candidat. Voici quelques points clés à intégrer pour être efficace et pertinent.

  • Ciblez votre mailing aux chasseurs de têtes

    Dans votre recherche d'emploi et plus spécifiquement dans votre approche des chasseurs de têtes, il vous faut cibler votre mailing aux cabinets de chasse et de recrutement. Ce ciblage précis doit être effectué en fonction de votre profil et de votre objectif professionnel. Voici comment procéder.

  • Contactez les chasseurs de têtes à l'étranger

    Si vous cherchez un nouveau poste dans une grande entreprise internationale, nous vous conseillons vivement d'envoyer votre CV aux cabinets de chasse de têtes internationaux à Londres, Bruxelles, Francfort, Berlin, Hambourg, Genève, Zurich, Milan, Madrid, New York, Chicago, Hong Kong, Pékin, etc. Voici comment faire.

  • Soyez prêt en face d'un chasseur de têtes

    En face d’un chasseur de têtes, vous avez environ une heure pour être convaincant. Pour cela, vous devez soigneusement vous préparer. Alors pas d'improvisation. A vous d'être le professionnel de la recherche d'emploi et de lui donner envie de vous mettre en haut de sa short-list ou de son fichier. Voici nos conseils pour ne pas être pris en défaut.

Allez plus loin avec les outils Jobfinder

  • Chasseurs de Têtes

    Mail de remerciement à chasseur de têtes (avec poste à la clé)

    Après un entretien avec un chasseur de têtes, il est essentiel de lui envoyer un courriel de remerciement. C'est une marque de politesse élémentaire et une démarche stratégique. Si un poste a été évoqué lors du rendez-vous, c'est l'occasion de mettre en exergue certains points clés de votre offre de service. Le modèle ci-dessous constitue un exemple, à adapter à chaque contexte, de ce qu'il faut écrire.

  • Chasseurs de Têtes

    Mail de remerciement à chasseur de têtes (sans poste à la clé)

    Après un entretien avec un chasseur de têtes, il est important de lui envoyer un courriel de remerciement. C'est une marque de politesse élémentaire. Dans le modèle ci-dessous, le mail de remerciement suit un entretien de prise de contact sans poste précis à la clé.

Voir tous les outils