Réseau - Les bonnes pratiques

Mettre la démarche Réseau en équation pour trouver le bon job

Imprimer

par

Les bons matheux vous le diront : le principal avantage d’une mise en équation est « de disposer d’un outil puissant, en l’occurrence le calcul algébrique, permettant d’organiser la recherche des solutions de manière systématique ».
En pratique, pour ceux qui cherchent un job via le Réseau, une mise en équation du succès est possible et Franck Lévy nous propose celle-ci : R = E.T.I
Dans cette formule : 

  • R représente le Résultat
  • E représente le nombre d’Entretiens Réseau ; puisqu'on a deux fois plus de chances de décrocher le job de ses rêves si on fait 100 entretiens réseau plutôt que 50.
  • T représente le Temps qui passe ; on a plus de chances de décrocher le bon job si on se donne le temps nécessaire et suffisant pour que nos connexions, une fois activées,génèrent des pistes; rappelons que la patience est une vertu indispensable dans ce processus et fait souvent défaut aux cadres dirigeants habitués à avancer vite et capables de se tirer une balle dans le pied par excès de précipitation !
  • I enfin représente l’Intérêt que l'on suscite dans nos entretiens ; l’art de l’entretien réside dans sa profondeur : un entretien ça se prépare, un interlocuteur, ça s’écoute attentivement, si on peut soi-même lui apporter quelque chose, c’est parfait, et évidemment on le remercie après l’entretien. A ce prix-là, on sera potentiellement Intéressant.
    Bref, la formule se présente alors ainsi : Résultat = Entretiens x Temps x Intérêt ; soit en simplifiant : R = E.T.I

OK direz vous ? à quoi cela sert-il ?
Au-delà du côté mnémotechnique, la mise en équation permet de définir des KPI (les indicateurs clés) pour suivre la progression du processus de recherche.
Par exemple, pour le nombre d’entretiens, on suivra a minima le nombre d’entretiens programmés et le nombre d’entretiens réalisés.
Pour le temps qui passe, on s’astreindra à faire un bilan hebdomadaire de tous les indicateurs.
Pour l’intérêt suscité auprès de l’interlocuteur, c’est plus subjectif mais on peut franchir l’obstacle en répondant à quelques questions du type est-ce que j’ai appris des choses sur mon interlocuteur ou bien encore est-ce que je lui ai proposé mon aide et se compter 1 point à chaque question où l’on a répondu objectivement oui.
Il ne vous reste plus qu'à construire les bons tableaux et suivre votre performance. A vos tableurs !

Réagissez :

Offre découverte Jobfinder

Allez plus loin avec les outils Jobfinder

  • Réseau - Les bonnes pratiques

    Appel Réseau - checklist

    Dans votre activation du Réseau en recherche d'emploi, vous devez appelez des inconnus de la part d'une connaissance commune. Dans cet exercice, vous devez être particulièrement précis et efficace pour décrocher le rendez-vous physique avec la personne ciblée. Voici la check-list à consulter avant tout appel Réseau pour réussir à faire passer votre message et atteindre votre but.

  • Réseau - Les bonnes pratiques

    Prise de contact par email (modèle 1)

    Dans votre activation du Réseau en recherche d'emploi, vous devez prendre contact avec des inconnus de la part d'une connaissance commune. Dans cet exercice, vous devez être particulièrement concis, précis et clair pour obtenir le rendez-vous physique avec la personne ciblée. Voici un premier modèle de courriel.

Voir tous les outils

Voir les posts par catégorie