Entretien de Recrutement

Entretien de recrutement : la force des faits d'armes

Imprimer

par

En entretien de recrutement, il ne faut pas se contenter d'affirmer, il faut prouver !
Dans ce but, il faut que vous disposiez de faits d'armes (que l’on nomme aussi preuves ou réalisations probantes) pour illustrer et muscler vos réponses aux questions posées par le recruteur.
Pour ce faire, il vous faut lister par écrit les situations professionnelles dans lesquelles vous avez obtenu un résultat dont vous êtes particulièrement satisfait et fier, et qui caractérise votre façon d’agir. Puis trouvez pour chacune d'elles un titre accrocheur.
Vos histoires doivent être ciselées concises et précises. Evitez l'erreur classique qui consiste à se perdre dans les détails.
L'utilisation des verbes d’action spécifiques renforçant votre impact, il convient de les choisir avec soin et d'éviter les verbes "mous" comme "contribuer", "suivre", "superviser", "manager", etc.
Il est également important de parler de vos réalisations à la première personne du singulier et de limiter l'usage du "nous" qui vous noie dans la masse.
De même,  les résultats de vos réalisations probantes doivent être exprimés sous forme de chiffres, de faits concrets ou de récompenses.
Nous vous conseillons ensuite de vous entrainer, de vous tester et de vous chronométrer pour que chaque fait d'armes tienne dans un format d’une minute trente secondes à maximum deux minutes.
Enfin, dans cet exercice de haute voltige, prenez bien soin de ne pas tomber dans le pathos ; ou dans des récits qui sentent la poussière d'un passé d'ancien combattant.

Réagissez :

Offre découverte Jobfinder

Allez plus loin avec les outils Jobfinder

Voir tous les outils

Voir les posts par catégorie